OVNIS.

Vous appréciez ce site?

Cliquez sur mes bannières de pub. Merci. JB.

retourgen.gif (1560 octets)

 

Comment volent les soucoupes?

Prenons par exemple la soucoupe du type "LAZAR" ( Nevada 1998) nevada88.jpg (2277 octets)

La forme de toutes les soucoupes se prête à l'application MHD en terme de propulsion.

Le seul élément critique est le générateur qui doit produire une quantité phénoménale (selon nos critères) d'énergie électrique de façon à générer les champs magnétiques et électriques suffisants pour agir sur le fluide ténu qu'est l'atmosphère.

Bob LAZAR, lui même( auteur d'interwiews sur la ZONE 51 et rapporteur du type ci-dessus)  a décrit les forces mises en oeuvre lors d'un vol d'essai en zone 51 de l'un de ces engins récupéré (lors d'un crash ? ou autre ?), comme une lueur bleue accompagnée du sifflement caractéristique émis par un courant haute tension.

En revanche, ses " générateurs de gravité" (voir shéma ci-dessous), à mon avis, sont discutables car la MHD, si l'on dispose d'assez d'énergie, est suffisante pour se maintenir en atmosphère sans avoir à agir sur la gravité. En revanche pour les déplacement hors fluides ( air/eau) la MHD n'agit plus et le système de propulsion doit être différent; à moins que le voyage se fasse sans déplacement en utilisant les propiétés de l'univers géméllaire par exemple. Ceci pourrait s'effectuer par de petites transitions d'un univers vers l'autre ( voir univers gémellaires) en utilisant des courbures différentes voire des sens de rotations inverses, sortes de raccourcis, ( ça ressemble beaucoup à l'hyperespace de certains romans de SF non?) qui permettraient de s'affranchir de distances considérables.

lazar1.jpg (8744 octets)A noter également: les dimensions de l'appareil et la hauteur sous plafond en cabine (1m80) qui tendrait à corroborer l'hypothèse de races E.T. humanoïdes plus petites que la moyenne humaine.

Jeannot BANLIN 02